Cette fonction de pointe permet de gagner beaucoup de temps lors de l’analyse de traces OTDR, puisqu’elle permet à l’utilisateur de définir des seuils réussite-échec pour des paramètres importants comme la perte d’épissure, la réflectance du connecteur, etc. Ces seuils mettent en évidence les paramètres ayant dépassé une ligne d’avertissement ou une limite prédéfinie et, utilisés conjointement avec le logiciel de production de rapports, ils fournissent rapidement des fichiers de travail complets aux responsables de l’installation ou de la mise en service.